Comment choisir le meilleur système de chauffage industriel ?

Comment choisir le meilleur système de chauffage industriel ?

Les environnements industriels nécessitent un chauffage adéquat pour assurer un confort ambiant. Cependant, le choix du système de chauffage parfait peut paraître compliqué. Cet article propose diverses alternatives disponibles et les astuces pratiques pour y arriver.

Qu’est-ce qu’un système de chauffage ?

Un système de chauffage sert à générer de la chaleur. Il se trouve dans divers appareils de chauffage, comme les aérothermes. Son but est de conserver une température confortable pour garantir le bien-être thermique des occupants. Pour réguler sa production de chaleur, ce dispositif utilise diverses sources d’énergie. Parmi celles-ci se trouvent :

  • Le gaz ;
  • Le fioul ;
  • L’électricité ;
  • Le nucléaire.

Selon sa configuration, le système de chauffage peut présenter des avantages. Entre autres, il peut fournir de l’eau chaude. Il peut aussi offrir de la ventilation ou même fonctionner comme un système de climatisation. Lorsqu’il s’utilise dans le secteur industriel, on peut parler de chauffage industriel.

En effet, ce type de dispositif est conçu pour chauffer de vastes zones. Parmi ces espaces, on peut citer les complexes à grand volume comme les usines et les ateliers. À ceux-ci peuvent s’ajouter les halls de production et les entrepôts.  

Lire :  Comment enlever facilement et rapidement du silicone sec ?

Quels sont les différents systèmes de chauffages utilisés dans le milieu industriel ?

Avant de choisir le meilleur système de chauffage industriel, il est important de connaître les différents types qui sont en vogue. Parmi ces derniers figurent les pompes à chaleurs, les chaudières à condensation et les panneaux photovoltaïques.

La pompe à chaleur (PAC)

Les systèmes de pompe à chaleur sont parfaits pour les entreprises qui se lancent dans une rénovation énergétique. En effet, leur fonctionnement repose sur les énergies renouvelables. En effet, ces dispositifs se classent en trois catégories principales que sont : aérothermique, hydrothermique et géothermique. Malgré leurs différences, ils opèrent selon le même principe. Ils captent les calories de l’air, de l’eau ou du sol et les transforment en chaleur. Ainsi, ils garantissent une consommation d’énergie réduite, malgré leur puissance.

La chaudière à condensation

La chaudière à condensation est fréquente dans le milieu industriel. Elle constitue un excellent choix d’investissement grâce à leur haute efficacité. Elle se positionne d’ailleurs parmi les solutions les plus performantes disponibles sur le marché. En effet, elle génère de la chaleur par la combustion de gaz naturel ou du bois. Elle peut aussi aider à réduire les dépenses énergétiques jusqu’à 30%. Cela fait justement partie des critères pour lesquels elle est en vogue.

Les panneaux photovoltaïques

Les installations photovoltaïques sont idéales pour les bâtiments industriels à forte consommation d’énergie électrique. Leur grande superficie de toiture représente une opportunité parfaite pour exploiter l’énergie solaire. De plus, elles présentent un bilan énergétique et écologique favorable. Les travaux liés à leur maintenance requièrent un budget moins considérable. Pour une installation de puissance moyenne, le budget annuel à prévoir est entre 5 et 8 € HT/kWc. Bien sûr, ce chiffre peut varier en fonction de divers facteurs.

Lire :  Comment faire une belle terrasse en gravier ?

Comment faire le meilleur choix de système de chauffage industriel ?

Le choix d’un système de chauffage industriel idéal est une décision cruciale. Il nécessite une analyse approfondie de plusieurs facteurs. Au nombre de ceux-ci, on a la consommation énergétique et le coût d’installation.

Considérer la consommation énergétique

Le premier élément important à considérer est le besoin énergétique de l’entreprise. Cela permet d’identifier le système de chauffage le plus adapté. Il peut s’agir de l’utilisation de radiateurs ou d’un système de chauffage central. L’objectif est de déterminer la quantité d’énergie requise pour maintenir un environnement de travail confortable. Cependant, cela doit se faire suivant les variations saisonnières et des spécificités de l’espace de travail. Par exemple, on a taille et le nombre de pièces et l’isolation du bâtiment.

Vérifier l’efficacité énergétique du système

Il est important de considérer l’efficacité énergétique du système. Dans cette démarche, le choix d’un système à haute efficacité peut représenter un coût initial plus élevé. Toutefois, les économies à réaliser en termes de consommation d’énergie peuvent être significatives. Parmi les systèmes qui intègrent des technologies innovantes et durables figurent ceux utilisant des énergies renouvelables. Ces derniers peuvent offrir une bonne performance tout en réduisant l’empreinte carbone de l’entreprise.

Tenir compte des caractéristiques du bâtiment

Les caractéristiques physiques du bâtiment jouent un rôle prépondérant dans le choix du système de chauffage. Il s’agit notamment de l’isolation des murs et du sol et l’étanchéité du toit. En effet, une bonne isolation peut aider à minimiser les pertes de chaleur. Cela peut aussi réduire la consommation énergétique globale. 

Lire :  Toiture en lauze : comment rénover ?

Veiller sur certains coûts : prix d’achat et prix d’installation

Les coûts du système de chauffage représentent aussi un critère essentiel dans la prise de décision. Il est indispensable de procéder à une analyse de rentabilité. Cela ne doit pas se faire sans considérer l’efficacité du rayonnement du système sur l’ensemble de l’espace à chauffer. Le but est d’estimer les frais globaux du système tout au long de sa durée d’utilisation.